Le dernier jour de l’année { au WARF }

Quelques heures avant le réveillon de la nouvelle année j’aime rejoindre l’océan.

Le vent souffle fort, les embruns fouettent le visage, ça sent l’iode.
Les vagues grondent, la lumière bouge toutes les 30 secondes…

La nature se donne en spectacle et sa beauté me transmet beaucoup de force.

Ce dernier jour de l’année, plus tard dans la soirée, j’apprenais le décès de Julie Sarperi
Le départ trop précoce de cette jeune maman m’a bouleversée.

« La vie est belle, n’en doute pas ; peu importe comment elle se joue de nous ».

Cette phrase partagée par son mari Renaud dans une émouvante lettre, résonne et me remue encore.
Elle est si juste.
Elle illustre les moments forts et contradictoires qui ont rythmé cette dernière journée de l’année
Et tous les jours de 2017.

Il y a eu des nouvelles tragiques
Des combats à mener
Des deceptions
Du travail et beaucoup de surmenage…

Mais aussi toujours la même petite mélodie en trame de fond, qui se cale sur les jolis moments de la vie, même furtifs:
Des éclats de rire avec les filles
La complicité de ma famille
Etre bien à deux dans les silences
Les balades, les couchers du soleil, les café en terrasse, les bains très chauds…

A 41 ans je ne crois plus aux “années 100% bonheur”

En 2018 je me donne les moyens d’entretenir cette fameuse petite mélodie.
La préserver dans les moments difficiles
Et ralentir quand il faut pour y être attentive

Je vous souhaite pour cette nouvelle année d’entendre chaque jour votre petite mélodie.
Tant pis pour les coups durs, allez viens!
Demain on sera heureux.

Je tremine cet article par une note plus légère.
J’adore lire vos articles “20 choses sur moi”

Je n’avais pas encore osé le faire ici
Mais cette fois ci je tente l’exercice, c’est parti !

1- Mon deuxième prénom est Jeanine.
Le prénom de ma grand-mère.
Merci Mamie! ou pas

2- Je ne sais pas faire de régime.
Ca capote très très vite…
Mon endurance frôle le néant.

3- J’ai été prof 15 ans, dans une école supérieure d’infographie.
J’enseignais les arts appliqués.
J’ai aimé faire ce métier, mais je pense que je ne rempilerai jamais.
J’ai eu plus de 1000 étudiants
Et je garde contact avec nombre d’entre eux au fil des ans.
C’est un peu mes enfants !

4- A l’âge de 12 ans, j’ai eu 2 moutons.
Mon père espérait qu’ils tondent le gazon, ils ne mangeaient que les buissons.
Lorsque j’étais seule le mercredi je les faisais rentrer dans la maison.
Ils bêlaient en glissant sur le carrelage, alors je les installais en toute sécurité sur le canapé!
Ca a été longtemps mon secret.

5- Je suis nulle en Anglais.
Je comprends tout, mais impossible de prendre la parole en groupe, je bloque.
Ca devient de plus en plus difficile à assumer
J’aimerai vraiment y remédier.

6- Je ne me prends jamais au sérieux et j’adore faire la nouille.
Je dois admettre que ce côté de moi surprend un peu lorsque l’on ne me connait pas.

7- Il y a encore 3 ans je ne supportais pas d’être en retard
J’avais systématiquement 10 à 15 mn d’avance à tous mes rendez-vous.
Un truc a du vriller, maintenant je suis presque systématiquement
en retard de 10 à 15mn.
Avec l’avance accumulée ces dernières années, j’ai compté, mes compteurs restent positifs jusqu’à l’âge de 70 ans.
Donc je ne change rien pour l’instant.
Je suis laaaaarge !

8- J’ai un frère Baptiste, de 3 ans mon cadet.
Et deux petites nièces adorables.
Louise 4 ans et demi & Alice 3 ans.

9- Je manque cruellement de confiance en moi.
Doute et angoisse me polluent la vie
J’espère guérir un jour.
En tous cas je bosse sévèrement dessus…

10- Je suis accroc au café.
J’en bois 4 par jour minimum.
Des expressos bien serrés sinon rien.

11- Je mesure la chance que j’ai de faire ce métier.
Je le savoure pleinement, comme quelque chose d’éphémère qui peut prendre fin à tout moment.
Pour l’instant, je n’ai aucune idée de ce que sera mon travail d’après.
J’y pense souvent pourtant.

12- A 8 ans, j’ai gagné une coupe lors d’un tournoi de pétanque.
Bim ! première.
J’étais drôlement fière.

13- Je suis assez sauvage.
Je ne laisse pas facilement les autres rentrer dans ma vie.
Je pense que c’est une manière de me protéger.
En revanche, lorsque le pas est franchi, je donne tout!
Et je suis vraiment égratignée lorsque je dois m’éloigner des personnes qui ont compté.

14- Pour mes 30 ans j’ai sauté en parachute
C’est un souvenir incroyable, j’ai surkiffé.
A peine arrivée au sol je voulais recommencer.
10 ans plus tard, j’en serai incapable.
C’est tout nouveau, j’ai la frousse et le vertige !
C’est pas beau de veillir quand même…

15- Je mesure 1,59m et demi
Mais sur mon passeport est écrit 1m60.
Je vous rappelle que je m’appelle Jeanine…
Faut pas déconner, je n’ai pas envie de cumuler.

16- Je n’aime pas les pâtisseries élaborées.
Je préfère largement les recettes de grand-mère: tarte, brioche, cake, galette.
… Ou le saucisson.

17- Bazar & purée sont mes interjections préférées, je les mets à toutes les sauces !

18- J’ai été maman à 24 et 26 ans
C’était tôt mais je ne regrette pas une seconde !
Ma grande a 17 ans et la petite 14.
Le plus difficile c’est maintenant
Accepter qu’elles seront bientôt autonomes.
J’entends par là, ne plus habiter avec moi, ça chatouille d’ailleurs beaucoup Noa qui sera à l’université à la rentrée prochaine.
Stop. Pause. Temps mort.
Je ne suis pas prête encore.

19- Je ne sais pas marcher avec des chaussures à talon.
Mais pas du tout.
Et ça ne m’intéresse pas trop d’apprendre.

20- Dernier truc indispensable 
Je n’ai aucune couleur préférée.
Je les aime toutes.

Voilà pour les 20 choses sur moi.
C’était finalement beaucoup plus simple à lister que ce que j’imaginais !

Bon dimanche, chouchoutez vous,

Bisou ♥